Aller au contenu

Les Passions de Hume: bienveillance et colère

Dans la même série: Les Passions de Hume

Les passions de haine et d’amour sont toujours suivies de bienveillance et de colère; ou plutôt, elles leur sont toujours conjointes. C’est par cette conjonction que ces affections se distinguent principalement de l’orgueil et de l’humilité. […] Nous pouvons inférer que la bienveillance et la colère sont deux passions différentes de l’amour et de la haine; elles leur sont seulement conjointes par la constitution originelle de l’esprit.

David Hume, Traité de la nature humaine, livre II, partie II, section VI

Hume semble s’être trompé: en introduisant d’autres passions distinctes de celles de l’amour et de la haine, il déroge à son système à quatre passions.

Mais Hume n’admettra pas qu’il a eu tort: cet ajout serait en fait compatible, voire cohérent avec son système.