Aller au contenu

Information condensée

Doit-on opposer simplicité et complexité?

En tant que critère de classification, la simplicité peut être décrite comme «bien structurée», la complexité pauvrement structurée. Ainsi, les formes complexes peuvent être bien structurées et donc simples, mais aussi pauvrement structurées et donc complexes. Donald Judd, le maître du Minimalisme, a mis le doigt dessus en disant que ce qui est compliqué est à l’opposé de ce qui est simple, non complexe, puisque les deux peuvent coexister.

(Markus Frenzl, 2009; Donald Judd, Möbel Furniture, Zürich, 1986)

La simplicité complémente la complexité, au lieu de s’ériger contre elle.

La simplicité peut aussi être comprise comme une information condensée au lieu d’information filtrée. Elle rend la complexité compréhensible au lieu de l’éliminer.

(Markus Frenzl)

La simplification abusive peut néanmoins avoir pour effet de dissimuler l’information, à la manière d’interfaces trompeuses.