Aller au contenu

Facebook doit mourir

Tu ne mourras pas sans Facebook.

Mais Facebook mourra sans toi1.

(Et c’est une bonne chose.)


  1. Par «toi», je veux dire, tes données personnelles. ↩︎